Menu Rechercher

    Récits de déportés dans les Ardennes

    Restitution du travail réalisé avec les élèves du Lycée polyvalent Jean Moulin de Revin (08)
    Texte

    Les Ardennes font partie d'une zone allant de la Somme à la Suisse qui a été annexée par les nazis dès leur invasion de la France en juillet 1940. L'histoire de ce qui s'est passé dans cette région a longtemps été méconnue.

    Depuis plusieurs années, à Revin, un groupe d’enseignants du lycée polyvalent (général et professionnel) Jean Moulin font travailler leurs élèves sur l’histoire de la Shoah à l'échelle locale : impliquant chaque année des élèves différents, ils ont mené avec eux un travail pluridisciplinaire, associant recherches aux archives départementales et en Belgique voisine, rencontres avec des historiens locaux, des descendants de déportés et des associations de mémoire, et visite du Mémorial de la Shoah. 

    Leur objectif étant, pour restituer leur travail, de mettre en récit la vie de quelques uns de ces déportés que les persécutions antijuives ont alors conduits dans cette zone. Leurs recherches les ont notamment conduits à s'intéresser à la WOL (= Wirtschaftsoberleitung), c'est-à-dire la direction des services agricoles de l'administration allemande qui gérait plusieurs dizaines d'exploitations et de fermes dans la région. 

    Dessin d'élève extrait du livret sur le camp des Mazures - DR

    Texte

    La première année, nos élèves ont découvert l’histoire du camp des Mazures et de ses déportés juifs. Après avoir effectué un travail de recherche historique et s’être rendus à Auschwitz dans le cadre du voyage d’étude proposé par le Mémorial, ils ont réalisé une exposition (...). Ils ont ensuite passé le relais aux plus jeunes lors d’une journée de restitution et de transmission que nous répétons chaque année maintenant. La seconde année, les élèves ont travaillé sur les travailleurs juifs de la WOL, déportés par le convoi 66. Ils ont produit un film retraçant l’histoire des juifs dans les Ardennes sous l’occupation.
    Enfin l’année dernière, quatre classes ont approfondi l’histoire des travailleurs juifs du Jüdenlager en retraçant les parcours de vie de cinq déportés. Parallèlement, une classe de terminale gestion administration a travaillé à retracer et mettre en récit l’histoire de Mireille Milsztayn, déportée de la WOL. 


    Les professeurs du LPO

    Les élèves du LPO Jean Moulin de Revin autour de la stèle du Judenlager des Mazures, aux archives départementales, à la Kazerne Dossin en Belgique, et à Strasbourg pour la présentation de la restitution. crédits photos : professeurs du LPO

    Texte

    Le travail a abouti cette année à la réalisation de deux livrets :

    - l'un consacré au "Récit de vie de Mireille Miltsztay, une travailleuse de la WOL" (pdf) 

    - l'autre dédié à "L'histoire des juifs belges du Jüdenlager des Mazures" (pdf) 

    Ces livrets seront présentés dans l'établissement puis diffusés dans les lycées voisins du bassin de la Meuse. 

     

    La Fondation pour la Mémoire de la Shoah a soutenu l'impression de ces livrets, mais aussi, en 2018-2019, les déplacements des élèves au camp des Mazures, aux archives et à la Kazerne Dossin de Malines en Belgique. 

    Partager

    | |